The Seven Gates - Angel Of Suffering

THE SEVEN GATES
Angel Of Suffering
Heavy Artillery Records, 2009

 

 

Le coup frappé par le mini CD "Gehenna's Sword" en 2007 était suffisamment fort pour que l'on remarque l'imposante carrure de The Seven Gates, groupe français dans lequel figure deux "routards" de l'underground en la personne de Vincent Urbain (les années 90 avec les projets Daemonium et Akhenaton, puis Winds Of Sirius) et Michel Dumas (le combo death Mutilated, celui-ci remontant à 1987). Inutile de dire que ce premier album était attendu de pied ferme, la promesse des ambiances sulfureuses du précédent EP (que l'on retrouve d'ailleurs en intégralité sur cet opus) étant plus que largement tenue ! Loin des assauts hyper-techniques, c'est la fibre "caverneuse" qui transpire ici, on peut alors parler de feeling, de ce qui part du fin fond des tripes, de ces guitares dont chaque corde a été au préalable enduite d'une fine couche de crasse et de sang pulvérulent. TSG a gravé sur ses portes démoniaques quelques hymnes irrésistibles, un death metal "old school" joué dans la gueule même du Dragon, histoire de nous rappeler ce que signifie "piquer les chairs" avec des atmosphères bien senties ! Des soli à faire grincer les tombes aux breaks et autres passages qui insufflent une dynamique stimulante aux compos' de "Angel Of Suffering", en passant par les vocaux "fossoyeurs" du sieur Vincent qui nous guident à travers ces mondes dévastés, toutes les conditions sont réunies pour que se réveille la Bête qui sommeille sous nos faciès amène et paisibles... Violent et marteleur quand il le faut, mais surtout riche en ralentissements et lourdeurs nocives, cet Ange de la Souffrance nous accroche à son corps déchu, son enfer devient le nôtre, et nous voilà consumés dans la fournaise d'un quatuor barbare qui a encore de bons moments en "terre d'extrême" à nous faire partager.

       Gasp


   → Interview (année 2009)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site