Rome - Berlin (EP)

ROME
Berlin

Cold Meat Industry, 2006

 

 

 

Originaire du Luxembourg, Rome a été fondé en 2005 par Jérôme Reuter, lequel s'exprime non seulement à travers diverses entités musicales (Mack Murphy et The Inmates, entre autres), mais aussi sur les planches des théâtres. EP composé de six titres pour une durée avoisinant les 18 minutes, "Berlin" ouvre sous nos yeux un album réunissant d'anciennes photographies où des visages, sur le mode d'une grande retenue, nous parlent de peines, de vagues espoirs et de quelques rêves. La voix de Jérôme, prenante et non dénuée d'une fine sensualité, guide nos pas sous ce ciel bas et sombre ; inclination martiale de "Like Lovers", le morceau d'ouverture, où certains samples ne sont pas sans rappeler Der Blutharsch (la comparaison s'arrêtant là), avant un "The Orchards" entretenant nostalgie et romantisme sur un rythme lent et entêtant. La gravité n'est jamais complètement absente de ces textures invitant à une rêverie intimiste ; un emploi judicieux d'échantillons sonores évoquant des passages tourmentés de l'Histoire ainsi qu'une habileté à doser les tensions font de "Berlin" un mini-CD délicieusement attractif. Un côté plus orchestral sur "Clocks" avec sa lente marche des cuivres, puis le ton davantage sévère de "Wake" avant que de mélancoliques notes de piano tombant sur une aube grise ne viennent clore ce court voyage ("Herbstzeitlose"). Tout en ambiances où les éléments se posent délicatement, la trame ici proposée, à la fois atmosphérique, martiale et accueillant des teintes néoclassiques et dark wave, nous fait réclamer avec impatience un premier album.

      Gasp


   • Nera