Peace, Love And Pitbulls - Red Sonic Underwear

PEACE LOVE AND PITBULLS
Red Sonic Underwear
MVG Records, 1994

 

 

En cette année 1994, la férocité allait se donner un nom : Peace Love & Pitbulls. L’album de toutes les dévastations, méchant, agressif, un intense instant de bonheur, véritable orgasme métallique. Un gros son industriel qui nous grille les neurones, des guitares lourdes et rugueuses qui nous arrachent la peau, une rythmique écrasante qui nous aplatit la gueule, des machines qui nous explosent et répandent notre masse informe et sanguinolente sur le sol, un chanteur qui nous crache sa rage en pleine tronche. La Bête vous prend à la gorge, elle ne vous lâche plus… l’odeur et le goût du sang et de la rouille réveillent en vous le fauve, de proie vous voilà devenu prédateur… Une bonne grosse dose de haine pour nous remettre d’aplomb, nous faire digérer toutes les petites misères quotidiennes qui nous pourrissent la vie et nous faire croire que nous sommes vivants…
Après un premier et très prometteur album éponyme en 1992, Peace Love & Pitbulls allait nous offrir ce chef-d’œuvre, l’un des meilleurs albums de métal-indus jamais mis entre les oreilles de notre misérable humanité. Sans compter qu’il n’a pas pris une ride, la morsure de la bête vous filera toujours et à coup sûr la rage. Dommage que ces gars-là se soient fait vacciner, leur troisième album, “ 3 ”, montre un animal dompté et beaucoup trop sage… Ne reste plus qu’à se repasser “ Red Sonic Underwear ” pour se persuader que la Bête ne peut pas mourir…

       Brown Jenkin