Nine Inch Nails - The Downward Spiral

NINE INCH NAILS
The Downward Spiral
Nothing / TVT/ Interscope Records, 1994

 

 

 

Il fallait bien que cela arrive, à force de flirter constamment avec le génie, NIN allait finir par nous offrir une galette qui ferait date dans les mémoires du rock. C’est chose faite en 1994 avec “The Downward Spiral”, véritable bible du métal indus. Trent Reznor reprend ce qui fit la force de “Pretty Hate Machine” et “Broken” mais le métier et la maturité aidant, il les transcende pour un résultat final dépassant l’entendement. Un opus hybride, passant de rythmes lancinants à la plus abrupte des violences où le chaos partout règne en maître  ; mélangeant les genres, rock, indus, métal, électro, punk, groove, etc. tout y est broyé impitoyablement pour éclore d’une œuvre originale et d’une force incroyable. Jamais l’accouplement entre les guitares, claviers et autres samples n’aura été aussi parfait, aussi évident, une production sans faille venant célébrer ces noces. Impossible de ne pas évoquer la noirceur habitant les textes  : folie, haine, sexe, auto-destruction… L’univers torturé de Trent Reznor est sombre, dépressif, il faut des nerfs d’acier pour s’investir dans une écoute approfondie de “The Downward Spiral”, on en viendrait à plaindre le bonhomme de porter seul tant de névroses, de fleurs du mal. Cet album est parfois si lugubre qu’on se demande même comment il a pu connaître un tel succès  ! Un opus qui a toute sa place parmi les standards qui auront fait l’histoire du rock.

       Brown Jenkin