Nebel - Behind The Mirror

NEBEL
Behind The Mirror

Cyanur Prod, 2013
[Téléchargement libre]

 


Habité par une inspiration qui semble pour notre plus grand plaisir ne pas vouloir le quitter, Lionel F. n'en est pas moins un bosseur acharné, en témoigne le rythme serré des parutions, non seulement sous le patronyme de Nebel, mais aussi depuis peu sous la mine sinistre de Angst !
Notre homme ne s'endort pas sur ses lauriers, loin s'en faut, il a même écrit ici ce qui s'apparente dans mon esprit à une ghost story, sept compositions qui déforment la vision que l'on tente de capturer entre les lignes incertaines du jour mourant; l'heure des ombres nous replace au coeur du miroir...
Cadré au plus près d'un suspens omniprésent, explosant parfois dans le vif d'une orchestration que l'on sent presque bondir autour de nous comme pour mieux souligner les pics dynamiques d'une narration plus visuelle que jamais, "Behind The Mirror" pourrait avoir pour cadre l'une de ces demeures sans âge où le vent murmure de vieilles histoires.
Comme souvent, l'oeil s'exaspère dans le mirage de ce qu'il n'a pu saisir, et l'oreille savoure cette imprégnation de la peur, irréductible et glaciale, autant que ces moments se démarquant de la parure purement "ambiante" de l'album, je pense par exemple aux choeurs de "Cold Eternity", morceau détenant aussi un passage rythmique qui me rappelle un peu Sephiroth.
Les sueurs froides sont donc une nouvelle fois au rendez-vous (et ce n'est pas la photo de la pochette qui me contredira !), quant à notre imagination, elle n'aura que l'embarras du choix concernant la multitude de pistes qui se perdent toutes dans un brouillard épais, dense, masquant toutes les réponses qui nous attendent de l'autre côté du miroir.

       Gasp