Mutation Urbaine - Ville Imaginaire

MUTATION URBAINE
Ville Imaginaire

Clinical Archives, 2009
[Téléchargement libre]

 

 

Alexandre Garcia, alias Le Hibou, est un homme bien occupé, puisque aux côtés de Mutation Urbaine, ce créateur des régions obscures est impliqué dans cinq autres projets musicaux où psychédélisme, industriel et expérimentations diverses partagent un riche brassage d'ambiances malades et de démons sonores. Le parcours de l'artiste ne s'arrêtant pas à la seule discipline musicale, n'oublions pas de mentionner la peinture ainsi que l'écriture, le mieux étant que vous alliez vous rendre compte par vous-même en visitant le site du Hibou !
"Ville Imaginaire" est une démo six titres (proposée en libre téléchargement) où tout se fond en pénombre, où un pan de jour gris en lente dépression n'existe que pour donner raison à l'ombre insistante, à la densité du noir, au désastre patient qui se développe dans la certitude de notre asphyxie.
Les bruits étranges de la mégalopole se détachent sur les lointains, la réalité ne semble plus être qu'un fantôme épars sous la masse étouffante de ce cauchemar qui nous écrase toujours un peu plus au fil de l'écoute. Des notes de guitare se renvoient leur malaise dans l'eau sale d'une flaque où s'exténue un néon, où la silhouette du passant n'est que mort qui marche dans son extrême solitude et où l'atmosphère déshabille béton et acier à l'heure d'un strip-tease aliénant...
Et quand les cordes de cette même guitare se montrent plus incisives et grondantes, comme faisant irruption dans les chairs nocives de ce corps qui ne demande qu'à hurler, ce n'est que pour mieux se replier dans ses souterrains, là où une "Rame Hantée" nous renvoie au point de départ de nos angoisses sur les traces d'un déploiement d'échos, de fumées crachées et de sons métalliques sur un quai désert où nous nous retrouvons seuls et à jamais perdus.
"Ville Imaginaire" est une leçon d'urbanisme luisant d'une couche d'obscurité magnétique à découvrir de toute urgence !

      Gasp