Interview Cristalys (année 2006)

Si "Jadis… vers les Puretés", la première démo de Cristalys, révélait un art black metal racé dédié à nos ancêtres et à notre histoire, le deuxième assaut que représente "Quintessence Celtique" confirme les promesses que tenait la précédente réalisation. Voici donc une jeune formation hexagonale autant motivée que talentueuse, unissant sur la voie tourmentée de sa musique et de ses textes les symboles forts que sont la Fleur de Lys et la Croix Celtique. Mais laissons Northail lever le voile sur l’univers de Cristalys, un paysage au cœur de notre passé et de nos racines qui ne peut laisser indifférent !

 

 

Salut à toi Northail ! Pour débuter cette interview, peux-tu nous parler de la naissance de Cristalys ; quelles motivations sont à l’origine de la formation ?
Hail Gasp
Cristalys est née le 22 octobre 2002 exactement. Il est le fruit d’une longue réflexion entre Blizzard et moi-même. Ayant joué ensemble dans plusieurs groupes de Black Métal, qui n’ont jamais évolué, nous décidâmes de nous réunir seul et de concrétiser un projet original. Pour atteindre cela, nous avons refusé de prendre les instruments tant que le nom et le concept du groupe ne seraient pas mis en place. Au bout de plusieurs semaines de discussions, parfumées d’Histoire et de Black Métal, nous optons pour l’unification des deux, ainsi le nom de Cristalys fit son apparition. Plus précisément, notre motivation vient d’une volonté d’apporter quelque chose de nouveau, du moins de plus original, pour nous et pour le Black Métal. On se refusait à l’admettre, mais nos visions des choses devenaient de plus en plus concrètes, laissant le côté fantastique de côté, à force de méditer et de crier les Gloires Franques, tu te rends compte au final que seul un amère goût de nostalgie subsiste, car tout sombre inéluctablement…voilà comment Cristalys entama sa vie.

Qui sont les membres qui font battre le cœur fier de Cristalys ? Penses-tu qu’un jour, un quatrième musicien pourrait venir s’associer au groupe ?
Comme tu l’auras compris, le cœur de Cristalys c’est Blizzard et moi-même, car cette fois-ci, nous n’admettrons aucune défaite. Ainsi, nous avons établi les piliers et principes fondamentaux de notre temple "cristalysien", à travers notre première démo
"Jadis…vers les Puretés". Ce premier pas était important car il permettait de faire comprendre l’originalité de cette Fleur de Glace. Sur ces termes, nous avons proposé à un batteur prénommé Wolfsangel de faire battre cette entité à trois, il accepta et le successeur de notre première réalisation fut mis en route.
Nous avons pour objectif d’inclure un quatrième membre, à savoir le bassiste. Et j’avoue que les yeux de Blizzard et moi se sont dirigés vers un personnage noble et fier, un guerrier du pardon, qui jadis leva le fer avec nous sur des lointaines contrées lunaires…mais toute chose prend son temps et sa maturité, c’est ainsi que Cristalys trouvera sa vigueur !

Revenons un peu en arrière avec "Jadis… Vers les puretés", votre première réalisation ; quels sont les thèmes et les rêves qui habitent cette offrande ?
…1789….la fin de… ou plutôt, le commencement de la perte de notre identité ! Les thèmes abordés sont la nostalgie, la rage, la royauté Franque, la monarchie, la contre-révolution, l’initiation de nos valeurs, de notre état de droit légitime, qui nous ont inculqué notre fière personnalité. Quand on pense que nous étions le territoire le plus admiré du monde !... et aujourd’hui l’un de ceux qui sombrent !... Le rêve dont tu parles, qui habite cette offrande, c’est la volonté de reconnaître le respect de nos ancêtres et de cette pureté qui nous ait dû.

Il souffle sur Cristalys les vents et les tempêtes de l’histoire de France et de l’Europe ; plus particulièrement, l’ombre des monarques plane sur vos mélopées et la Fleur de Lys est omniprésente… Que représente-t-elle pour toi ?
La pureté, Gasp…. La pureté, notre histoire, nos valeurs qui ont été établies et forgées par nos monarques. La Fleur de Lys est le symbole propre des Francs depuis que ce territoire porte son nom et vit la naissance de sa nation. Malgré les tentatives répugnantes d’abrogation de ce symbole, elle reste éternellement gravée dans les grimoires de notre histoire. Cela étant le signe prouvant la force de sa personnalité. Regarde, les semblants de symboles actuels, tout le monde se les octroie de manières subjectives, de plus sans aucun mérite, ils ne rallient personne et n’évoquent rien, ils n’élèvent aucun tempérament. La Fleur de Lys en est tout le contraire et a toujours été fidèle à elle-même. Il est insultant d’oublier ses acquis et décevant de croire que c’est un emblème des temps révolus !

Quand on écoute vos compositions, on a le sentiment que le passé est nourri de valeurs et d’enseignements que notre monde moderne ignore et foule aux pieds ; quels sont les messages que tu voudrais faire passer ?
Nos compositions ne mettent pas en question l’évolution de ce monde en général mais seulement de nos territoires, le reste ne m’intéresse pas, je me concentre seulement sur nos racines, nos terres. Quand tu joues ou écoutes cet art malsain, tu en viens souvent à détester le genre humain, mais tu es comme tel, alors j’accepte de l’être et j’opte pour l’hypothèse des choix et de certaines visions, que je tente de mettre en avant dans Cristalys. C’est peut-être la particularité de Cristalys, de ne pas être un groupe de black métal 100% misanthrope, mais soyons honnêtes, tu ne peux pas être un misanthrope pur et dur à partir du moment où tu veux faire connaître ton travail, que se soit par support audio ou par concert. Quant au chaos absolu, avec du recul, tu constates que c’est ta propre destruction, cela ne peut te mener que dans les méandres d’un sentier futile. Nous avons fondé Cristalys, car nous sommes écoeurés et enragés de voir toutes ces souillures s’accumuler sur ces contrées que nos aïeux ont construites, dans un but d’offrir à leurs ayants droit une société pure, respectueuse de son passé. Ainsi les messages de Cristalys sont la volonté de rallumer la Flamme de la Fierté, de nous rendre à nouveau plus puissants, à travers nos glorieuses épopées.

Peux-tu nous présenter "Quintessence celtique", votre deuxième assaut ? Quelle expression donnes-tu au mariage de ces deux symboles puissants que sont la Fleur de Lys et la Croix Celtique ?
"Quintessence celtique" se compose de sept nouveaux morceaux d’un black métal plus brutal mais tout autant mélodique. Le concept est semblable à "Jadis…Vers les puretés", dans le sens où il se concentre sur notre héritage. D’un autre point de vue, il est différent, car il s’intéresse à une autre époque de notre histoire : celle des Celtes et des Gaulois. Cette démo est importante, car elle permet de ne pas cataloguer le groupe comme uniquement "royaliste/monarchiste", ce qui aurait pu être fait suite au concept contre-révolutionnaire de son prédécesseur. Nous sommes un groupe ancestral Européen.
Spirituellement, la croix celte est le symbole propre de nos pères païens, basé sur la foi de la nature : les quatre chemins de la vie avec comme source centrale le soleil. Ensuite cet emblème est celui de l’unité et l’homme qui en est l’initiateur n’est autre que Vercingétorix, lorsqu’il unifia les peuples de Gaule. Ainsi en associant la Croix Celte (de
"Quintessence celtique") à la Fleur de Lys (de "Jadis…Vers les puretés"), nous avons voulu faire renaître la Pureté et l’Unité de nos racines païennes. L’alliance des deux permet aussi de montrer que nos grands rois, ne sont que le fruit légitime de nos guerriers celtes, le morceau "Monarchie Franque" explique cela. Avec ces deux démos, Cristalys affiche plus explicitement, sa musique et ses concepts, elles sont les piliers fondateurs.

Le ton de "Quintessence celtique" est plus véhément que celui de "Jadis… Vers les puretés" ; cette violence musicale, selon toi, a-t-elle de fortes chances de s’intensifier à l’avenir ?
Je ne peux te répondre que par rapport à la prochaine démo ou album ?… sur le long terme, je ne sais pas comment nous ferons évoluer le style musical. Nous avons commencé à composer les morceaux du successeur de
"Quintessence celtique" et je peux te dire que l’on retrouvera la véhémence et la puissance de la deuxième démo. Mais à celles-ci, viennent se rajouter des riffs plus percutants, plus thrash, que nous n’avons jamais écrits auparavant. Par contre, l’aspect mélodique sera plus prononcé. On retrouvera des arpèges et des ambiances proches de ceux de "Jadis…Vers les puretés". Mais ce ne sont que des bases, il y a beaucoup de travail encore.

Qui sont les Fiers au teint blafard qui hantent cette œuvre ?
"La marche des Fiers au teint blafard", c’est la volonté de résultat de la quintessence celtique omnipotente. C’est pour cela qu’elle clôture la démo. Plus précisément, c’est une horde de guerrier d’un même continent, d’une semblable histoire. Portant sur eux le teint de leurs ancêtres et les fards de la gloire, ils viennent par les quatre chemins celtiques (les quatre pôles), apportant avec eux la force relative à chaque élément (la terre, le feu, l’eau, le vent), pour se réunir face au soleil noir. Oubliant leurs faiblesses humaines entre eux, telles que la jalousie, la volonté de dominer, l’orgueil, la dépendance à des facteurs insignifiants, ils s’unissent autour d’un même symbole, d’une élite de grands hommes, afin de glorifier leurs ancêtres, en "re-fortifiant" leur identité.

Comment se déroule l’écriture des morceaux, aussi bien en ce qui concerne la musique que les textes ? Trouves-tu dommage que de nombreux groupes français n’emploient pas davantage leur langue maternelle ?
Il est une règle dans Cristalys, nous n’entamons pas la composition de la musique tant que le concept de la démo n’est pas mis en place. Je ne parle que de l’idée en général, les textes sont élaborés plus explicitement en même temps que la musique. Ainsi nous savons approximativement le nombre de morceaux avant même de les écrire. Cela nous permet par la suite d’adapter des musiques en adéquation avec ce que conte la composition. Exemple : on savait que
"L’appel du Grand Nord" évoluerait dans un monde fantastique en traitant de l’héritage Celte et Viking, de leurs mythologies. Ainsi les accords sont agressifs mais les mélodies douces et les acoustiques épiques. Au contraire, "Monarchie Franque" à un concept plus concret, plus dur, elle parle de l’unité des guerriers Francs, de ce fait les riffs sont plus lourds et les acoustiques moins évadés dans l’espace, afin de rester dans le concret.
Je pense que chaque groupe est libre d’utiliser ou non la langue de Molière. Par contre, si on l’exploite dans le black métal, il faut tenter d’épuiser sa richesse, car elle est notre langue maternelle, contrairement à toutes ces troupes de musiciens populaires qui envahissent les esprits de la nouvelle génération (rap ,r’n’b, variété française et autres chiures…).

La France est actuellement un pays qui semble s’enfoncer irrémédiablement dans des sables mouvants tenaces et profonds ; quelles sont tes colères et tes inquiétudes par rapport à tout cela ? Quelles choses, quels comportements souhaiterais-tu voir changer ?
Mon inquiétude majeure est la perte de notre identité, à fortiori de notre histoire, des valeurs et des mérites qui nous ont été légués. Ma colère provient de cette majorité de personnes qui se foutent pas mal de cette déchéance et d’autres qui la favorisent, en abusant du principe des "parcelles de souveraineté", et en bafouant sur des idées nouvelles et stupides, leur héritage. Cela leur permettant de bénéficier d’une certaine reconnaissance ou d’acquérir le pouvoir. Je ne sais pas si cela changera, mais je veux rester fidèle à mes principes, les inculquer et les partager avec d’autres personnages ayant les mêmes visions, afin de maintenir la flamme païenne du respect.

Qu’aimerais-tu répondre à ces personnes qui, parce que l’on défend une position pro-européenne ou que l’on est simplement attacher à sa patrie et à son histoire, tendent un doigt accusateur semblant dire : "Vous êtes de méchants réactionnaires !" ?
Je leur réponds que leur philosophie est futile et hypocrite car leurs objectifs sont tout autres qu’humanitaires. C’est un monde corrompu, ne pas le croire, c’est être bien naïf ! Leur fraternité débile et illégitime ne sont que des illusions et les mènerons à leur propre perte. Car un jour, en face d’eux, ceux dont ils se sont servis, seront leurs ennemis et se dresseront systématiquement, comme l’histoire nous l’a déjà enseigné. Il n’ y aura plus leurs descendances, plus leurs pères, plus leurs terres, plus leur patrie, plus rien… ainsi nous ricanerons, nous autres, Fidèles, de ceux qui se lamenteront du massacre historique de leurs pairs, de ne pas avoir voulu nous entendre…les voleurs d’empire.

Je sais que tu apprécies depuis longtemps l’entité aujourd’hui défunte qui avait pour nom Dissection ; qu’as-tu ressenti quand tu as appris que Jon Nödtveidt s’était donné la mort ?
J’avoue que ma première réaction fut la déception. En effet, je suis fan de Dissection, et quand tu attends le retour de Jon Nödtveidt pendant sept ans et qu’il se donne la mort, en pleine renaissance de gloire, il y a de quoi être déçu. Toutefois, quand on connaît sa philosophie satanique (du moins le peu qu’il a voulu nous dire) et ses idées vis à vis du suicide, je pense qu’il a mené à bien son devoir, qu’il est allé jusqu’au bout de ses convictions et à décider de rejoindre les Terres Transylvaniennes, dans le plus grand des honneurs. Et là, ma réaction n’est que le respect et l’estime, sa foi obstinée l’a mené au-delà des ses maîtres, ceci étant la plus grande leçon donnée par cet ange déchu.

Quels sont les groupes hexagonaux que vous appréciez ? Si l’occasion s’en présentait, avec lequel Cristalys aimerait partager un split album ?
En ce qui concerne notre scène, qui je pense, devient de plus en plus fière, nous apprécions beaucoup le travail de groupe tels que : Gorgon, Seth, Bélénos, Himinbjorg, Crystalium, Forbidden Site, Gergovia, Blut Aus Nord, Abîme, Merrimack, Ad Hominem…. Tous ces groupes ont des concepts différents mais bien précis et les assument, je pense que là se trouve la vigueur du Black Métal Francophone. Si je devais choisir un de ces groupes pour faire un split CD, je prendrais Gorgon ou Forbidden Site.

Quels sont vos projets pour les mois à venir ? Des dates de concert sont-elles prévues ?
Il y a quelque mois, nous avons mis un nouveau concept sur pied. Ainsi, à l’heure actuelle nous avons entamé les compositions des morceaux. Notre but est de sortir une troisième démo, voir même peut-être notre premier album. Sachant où nous allons, le prochain assaut sera constitué de 11 nouveaux morceaux réunis en trois actes. Enfin, notons qu’il y en a pour un moment. En plus de ne pas avoir le temps nécessaire pour se préparer à des lives, nous n’avons pas de date pour le moment. Une bonne chose, c’est que nous aurons de bons set à proposer plus tard.

Les Sentinelles te remercient pour ta disponibilité ; avant de clore cette interview, je t’invite à aborder tout point important que j’aurais involontairement laissé de côté…
Evidemment, rien n’a été laissé de côté, si ce n’est les remerciements :
Gasp, je te remercie pour ces questions intéressantes, qui je pense, ont permi de mieux faire connaître la personnalité de cette fleur de glace qu’est Cristalys.
J’en profite pour remercier et saluer ceux qui nous soutiennent dans cette conquête ancestrale !!!

"La Gaule unie
Formant une seule nation
Animée d’un même esprit
Peut défier l’univers"
Vercingétorix s’adressant aux Gaulois.


                          Gasp, (novembre 2006)