:Golgatha: & Dawn and Dusk Entwined - Sang Graal

:GOLGATHA: & DAWN AND DUSK ENTWINED
Sang Graal

Cold Meat Industry, 2008

 

 

 

Fruit de la rencontre des Allemands de :Golgatha: et du Français Dawn & Dusk Entwined, entité menée par David S., "Sang Graal" est une réalisation à la fois riche, variée et homogène, de laquelle émane une forte présence mystique. De ses origines se perdant dans la nuit des temps, son mystère et sa valeur symbolique, les deux formations sont parvenues à restituer toute la magie de la Coupe sacrée. "Fertility Rights" ouvre l'album en s'élevant telle une aube spirituelle au-dessus du monde, graves orchestrations dévoilant les contours imposants d'un imaginaire mythique avant les percussions martiales de "The Messiah", morceau où l'homme derrière D&DE appose un chant qui capture l'écoute. "Magdalen" tourne notre regard vers ce rai de lumière se déclinant en méditative silhouette depuis une abside constellée de vitraux, superbe composition dont le caractère dépouillé se mesure à l'aune d'une aura puissante. Mais au-delà des croyances et des époques, c'est avant tout la beauté de l'esprit qui domine ici, elle est présente partout et nous fait partager les feux d'une seule et même couronne. Une quête sous diverses formes, de la néofolk martiale de "Crusade" où l'on peut entendre Christoph Donarski (:Golgatha:) au climat ésotérique de "The Death of Dagobert II" où des choeurs et de corrosives sonorités industrielles découpent les fronts assombris en d'inquiétantes pensées, porte idéale débouchant sous le ciel pesant de "Heretic Prayer". La seconde partie de l'opus se joue davantage sur un versant plus atmosphérique, on croise à nouveau les spoken words hypnotiques de David S. sur le menaçant "The Cross of Lorraine", le cycle sans fin de la guerre et du sang versé use à jamais les ressources qui s'éloignent des échos véritables capables de reformer l'essence d'une seule et unique voix... C'est la musique des ruines de Montségur , à l'heure d'un aigle qui s'en va mourir dans le Chaudron du soleil, un "Sang Graal" lumineux et obscur tout simplement fantastique, oeuvre de chair et d'âme à découvrir absolument !

      Gasp