Forgotten Tomb - Songs to Leave

FORGOTTEN TOMB
Songs to Leave
Selbstmord Services, 2002

 

 

"Je veux que les auditeurs souffrent autant que j'ai souffert en composant l'album"… (Interview in Thrashing Rage n°18) ; il y a ceux qui invitent leur prochain à suivre la lumière et d'autres, comme Herr Morbid, qui ne se lasseront jamais de vous guider vers les ténèbres. Suicide, dépression, automutilation, haine et misanthropie… Cet Italien a quitté depuis longtemps la communauté des hommes et puisé dans l'isolement l'âme infiniment sombre et torturée habitant les longues compositions de ce très bon "Songs to Leave". Le black / doom de Forgotten Tomb nous saute violemment à la gorge sans que l'on puisse (ni que l'on veuille) résister ; un essaim de lames cherche patiemment nos poignets et lacère… jusqu'au cœur. Les titres lents et profonds de ce premier album couchent l'extrême abandon sur les rails des guitares mortuaires, symphonie du néant traversée par une voix âpre et déchirée. La noirceur et la beauté de ces atmosphères ne peuvent laisser indifférent, on a presque l'impression de croiser la route d'un spectre de glace et de s'envelopper dans son suaire, le corps entièrement nu.
Une réalisation incontournable qui recevra confirmation avec
"Springtime Depression" et "Love's Burial Ground".
La réédition 2005 chez Adipocere s'agrémente d'un bonus track,
"Desolated Funeral".

       Gasp


   • Negative Megalomania