Forgotten Tomb - Negative Megalomania

FORGOTTEN TOMB
Negative Megalomania
Avantgarde Music, 2007

 

 

Bin, je ne sais pas pour vous, mais moi j’attendais avec impatience ce nouvel album des Italiens. Et franchement, il n’y a pas de quoi être déçu, bien au contraire. Bien sûr, Forgotten Tomb a changé son style puisqu’il délaisse le black doom suicidaire et funéraire pour se verser dans un metal ni trop doom ni trop black, un metal qui, selon moi, est quasi indéfinissable. Titres extrêmement variés aux développements détonnant qui allient rapidité, douceur, sombre augure, lourdeur, mélancolie et j’en passe (influences rock et solo heavy, par exemple !). Difficile donc d’y mettre une étiquette, sachez cependant que vous ne pouvez qu’être surpris (ça c’est sûr, lorsque l’on connaît les travaux précédents du groupe) et conquis (y’a plutôt intérêt !!). Les cinq morceaux dépassent chacun les dix minutes, mais sont parfaitement menés et pas du tout linéaires (les constructions et mélodies sont simples, mais tellement bien faites…), ils sont très agréables à l’écoute; certains airs risquant même de trotter pas mal de temps dans vos têtes. L’autre surprise vient du chant clair employé par Herr Morbid, essentiellement sur deux chansons. Bien qu’étant horribles, ces changements de vocaux se marient très bien avec sa voix black, proposant des dialogues plus qu’intéressants si l’on fait abstraction du chant à la Bon Jovi du début en bien pire (m’enfin, ceci est subjectif, c’est ce à quoi cela me fait penser; peut-être que d’autres aimeront). Bref, "Negative Megalomania" est une excellente réalisation que les chercheurs de trésors comme vous et moi doivent absolument se procurer !! C’est indispensable…

       Nobody


   • Songs to Leave
   • Springtime Depression
   • Love's Burial Ground