Eternal Majesty - Night Shadows (EP)

ETERNAL MAJESTY
Night Shadows
Rising Darkness / Diahableries, 2005

 

 

C’est après une brève intro austère et sépulcrale que se déchaîne le black metal d’Eternal Majesty, claque bien sèche assénée par une main gantée de rouille. Ne connaissant la formation française né en 1995 que de nom, cet EP m’a permis de poser un pied sur un sol noir et fumant où mûrissent lentement des entités cauchemardesques. Sombre, violent, empreint d’atmosphères vastes et glaciales charriant le goût grisant de la damnation, "Night Shadows" nous enfonce la figure dans une mare de sang croupi sans prendre le moindre détour. Avec ces guitares d’où s’écoule une sève maladive, un chant de cendre et de fer et une rythmique furieuse qui crache sa symphonie d’artilleur, l’objet se veut percutant et efficace. Si le ton est véhément, les compositions n’en font pas moins naître des émotions qui explosent dans notre cerveau, vision apocalyptique nous traversant telle une onde orgasmique et solo infernal du très bon "Crossing the Streams of Inferno" filant comme un ténia à tête de mort dans les entrailles pestilentielles de l’humanité… Des plages glauques et macabres séparent les principaux titres en infestant notre âme de sinistres émanations ; "Night Shadows" est une hostie empoisonnée, tranchante, que l’on doit tremper dans la coupe de nos péchés avant d’avaler le délicieux breuvage !

       Gasp