Enthroned - Xes Haereticum

ENTHRONED
Xes Haereticum
Napalm Records, 2004

 

 

Courbez la tête et prosternez-vous devant la Bête. Le successeur de "Carnage in Worlds Beyond", paru en 2002, est une créature qu'il vaut mieux ne pas regarder directement dans les yeux ; écoutez-là plutôt nous parler d'occultisme, de haine et de dévastation. Les musiciens belges nous bombardent littéralement avec un black metal violent auquel ils ont insufflé une âme des plus noires. La voix de Sabathan émerge d'un tonnerre de riffs puissants soutenus par une batterie écrasante et plutôt technique. Dire de cet opus qu'il renferme des mélodies ensorcelantes ne serait pas suffisant ; l'on doit beaucoup aux atmosphères ténébreuses, nourries des formules indéchiffrables qui hantent les poudreux volumes des bibliothèques sans âge. L'instrumental "A.M.S.G." pourrait être comparé à une accalmie lors d'une tempête, avant que "Demon's Claw" ne vienne tout saccager à nouveau. La formation a mis le paquet et nous offre du grand art, sombre, ample et inspiré, élevant ce "Xes Haereticum" sur les hauteurs d'un black parfaitement maîtrisé. Mais laissons plutôt Nornagest achever cette chronique : "J'utiliserai simplement deux mots pour décrire ce nouvel album : ravageur et pestilentiel…" (Lire interview in Metallian n°37).
Vous voilà prévenus !

       Gasp