Enthroned - Tetra Karcist

ENTHRONED
Tetra Karcist
Napalm Records, 2007

 

 

C'est avec un nouveau line-up, marqué notamment par le départ de Sabathan (basse / chant), qu'Enthroned a donné un successeur au très bon "Xes Haereticum". Et quel successeur ! "Tetra Karcist" recèle une atmosphère écrasante, il s'agit là d'un véritable rituel mettant en valeur la dimension occultiste et mystique d'une œuvre possédée. Dès "Ingressus Regnum Spiritus", le titre d'ouverture, les ombres massives se mettent en place, nous préparant à recevoir en pleine face l'assaut imparable de "Pray". Puissance et noirceur, trône de guitares ruisselant de mélodies diaboliques et de soli détournant notre regard vers de mystérieuses plaines de feu et de ténèbres, fruit maudit que couve le ventre du scorpion en fomentant des poisons qui explosent dans notre esprit… Le chant de Nornagest imprègne chaque parole du culte d'un goût de hargne, une véhémence illuminée accompagnant le tonnerre rythmique d'Alsvid mais aussi les nombreux breaks et autres passages plus lents, tout cela dressant les ambiances saisissantes dont je parle plus haut. S'échappant des recoins obscurs, des chœurs s'élèvent, prenez par exemple "Through the Cortex" ou apparaît, entre autres invités de marque, MKM, l'âme damnée d'Antaeus ; c'est bien un aspect religieux, sincère et profond qui se détache de "Tetra Karcist", une pièce imposante dont le sein noir résume clairement les deux mots suivants : Black Metal !

       Gasp


   • INTERVIEW (2007)

   • XES Haereticum
   • Carnage in Worlds Beyond