Division Alpha - The Dekta Release

DIVISION ALPHA
The Dekta Release
Holy Records, 2001

 

 

"Fazium One" fut une révélation, il imposait Division Alpha parmi les groupes les plus intéressants et intelligents de la scène métal indus, avec "The Dekta Release" c’est tout simplement en référence et maître du genre que le duo nous revient. Le cauchemar électro-cyber-métallique gagne en ampleur et en assurance, l’univers futuriste sonore développé par Reinhalter et Fievez est un sommet de sophistication qui renvoit les plus grands à leurs études et jette les seconds couteaux dans un trou noir. "The Dekta Release" déroule une trame encore plus effrayante et angoissante que son prédécesseur, percevant à la perfection l’essence même du mouvement cyberpunk. L’exploration de l’univers de Psykron se poursuit dans un état de malaise constant, nos neurones sont mis à rude épreuve, affronter cette rage omniprésente, ce futur qui pourrait être le nôtre demande des nerfs solides. Faut-il préciser que Division Alpha se donne les moyens de ses ambitions et que la production et l’artwork sont une fois de plus au diapason du projet ambitieux de la formation. Aussi puissant et évocateur que le chef-d’œuvre de la littérature cyberpunk, le superbe "La Schismatrice" de Bruce Sterling.

       Brown Jenkin