Death Breath - Stinking up the Night

DEATH BREATH
Stinking up the Night
Black Lodge, 2006

 

 

Formé en 2005 par trois mecs qui n’en sont pas à déboutonner maladroitement le corsage de leur première guitare, Death Breath déverse dans nos oreilles crasseuses un death metal old school des plus jubilatoires ! Rien d’original ici, et d’ailleurs, on s’en fout royalement tant le plaisir s’en paye une sacré tranche. Une fois la galette lancée, rien ne peut arrêter ces compos’ animées d’un esprit rock’n’roll où riffs, chants et batterie s’éclatent autour de ces tombes que leur occupant ont délaissées pour venir se joindre à la fête. Oui, j’ai bien écrit "chants" au pluriel parce que les Death Breath, ce sont des gars sympas qui aiment bien inviter quelques potes histoire de leur faire pousser une ou deux grosses gueulantes ; on a donc ici Scott Carlson (Repulsion) et Jörgen Sandström (ex-Grave) qui viennent lâcher leur bourrade vocale. Efficace et accrocheur, "Stinking up the Night" nous la joue danse des morts frénétique avec son punch, ses rythmes énervés et ses gratts’ hyper dynamiques qui s’adonnent çà et là à des strip’ de soli déshabillant quelque cicatrice brunâtre et nécrosée (slurps !). Les morceaux galopent, on ne s’ennuie pas un seul instant, les 34 minutes d’écoute filent d’une traite avec la rapidité d’un coup de couteau mortel jusqu’à "Cthulhu fhtagn !", dernier titre assez lent, magnétique, évoquant la résurrection de ces carcasses pourries qui s’apprêtent à venir dévorer les vivants… Croyez-moi, la nuit n’a pas fini de puer, et cela pour notre plus grand bonheur !

       Gasp