Dapnom - Actes Préalables

DAPNOM
Actes Préalables

Insidious Poisoning Records, 2007

 


Initiateur de divers projets (A.E.P., Etmenns Derokwis), c'est sous l'emblème démoniaque de Dapnom que Meldhkwis a écrit "Actes Préalables". Quatre compositions étoffant leur avenue d'Enfer sur un parcours frôlant les 80 minutes, le temps pour le pèlerin de réduire ce qui fut humain à une masse nerveuse progressant à tâtons dans ces presque ténèbres où de fauves chiures de rouille s'accrochent à quelque muraille poisseuse. Obscurantisme et obscurité, affaissement d'une liasse de partitions nécrosées sur les reliefs désaffectés d'un dark industriel ambient distillant un environnement des plus hostiles, essaim de bruitages gonflant la panse métallique de machines impossibles... Notes désaccordées maculant l'étreinte angoissante qui nous lie à cette respiration profonde, omniprésente, résonance empoignant ses racines dans les entrailles d'un puits où pourrisent les âmes damnées. Magnétique et terrifiant, cet opus révèle le spectre d'une musique interdite, d'un rituel d'où émergent les cruelles dissonances s'écoulant dans les veines de ce lieu maudit. Dense, sinistre et malsain, "Actes Préalables" est une oeuvre difficile, une pièce discographique qui se mérite, un cauchemar peuplé d'empreintes sonores se dirigeant toutes vers cet endroit qui pourrait être le négatif de la vie s'abreuvant du sang noir des fous et des suicidés. Grondements, cris étouffés et lointains, dédale infecte orné de flaques acides, orgue chtonien enflant la terre des morts dans cette cathédrale délabrée vouée à un culte innommable. La plus minime idée d'espérance est totalement déplacée entre ces murs, ne vous reste plus alors qu'à vous y perdre à jamais, insensés que vous êtes d'avoir osé y aventurer votre raison !

       Gasp