Chronique Lytch (compilation)

LYTCH
Prikosnovénie, 2001

 

 

Oubliez les cartes connues et les routes trop fréquentées, ne retenez ici que ces frêles dessins immortalisés sur le vif dans le carnet de voyage d'un itinéraire onirique. Compilation dédiée au versant électronique et expérimental du label Prikosnovénie, cet objet renferme des dépaysements musicaux qui s'épanouissent tels des mirages sonores au détour des quatre chemins de Lytch. Ambiances cinématographiques et désert brûlant pour The Atlas Project qui, sur deux titres, nous enveloppe d'un manteau de vent chaud aux portes d'un palais creusé dans les dunes. Electro en fines touches hypnotisantes pour Mimetic Mute, appel lointain du muezzin ("Moot point") et vagues d'errances sur la houle d'un choeur grisant sur "Filter me". L'abstrakt-elektronik de Phagz secoue les atomes de notre corps, semble partir dans tous les sens sans jamais se disperser, fait naître d'étranges créatures quelque peu inquiétantes sur les intéressants "Hélium" et "Les ondes". Norscq adoucit la peau du ciel, étire le couchant en promenade paisible et rêverie du soir et poursuit la balade quand un rythme plus soutenu fait son apparition. Avec Reclusion, le ton change, lourdeur et manque d'oxygène en contrepoint d'un dub industriel qui nous prend à la gorge pour mieux nous attirer par le fond. Nang-Faa nous ramène à la surface, vastes espaces, aventure, spiritualité chamanique et chant habité de Frédéric Chaplain (membre fondateur de Prikosnovénie), lequel d'ailleurs referme ce disque cette fois sous la bannière de Lys avec un "Rêve-paon" grisant et mystique, fleur d'encens qui héberge des silhouettes insaisissables. Le troublant "Overatted", à la fois distant, vif, stimulant et mystérieux, est l'essai partagé entre Mimetic et Norscq, ceci précédant le rock teinté d'influences ethniques d'Orange Blossom sur le sensuel et énergique "Anaconda girl". Phil Von explore également les autres cultures, l'entêtant "Hicham Bilali" en est la preuve, page tribale qui nous emprisonne de ces arabesques en chorégraphie magnétique d'un autre monde...
Chaque pétale de Lytch se prononce en essences subtiles, à vous maintenant d'y extraire les parfums qui sauront le mieux pousser votre barque vers ces contrées initiatiques faites d'ombre et de lumière.

      Gasp