Ur Nord Germanisch - Le Magicien des fjords

UR NORD GERMANISCH
Le Magicien des fjords

Autoproduction, 2002

 

 

Sur la planète Underground, si la possibilité de tout écouter et tout connaître relève du fantasme, il y a toujours ces noms qui un jour ou l'autre viennent à nous et comblent quelques lacunes. Celui d'Ur Nord Germanisch en fait partie (projet fondé en 1997 par David Engels, alias Wodan Sohn), je dois malheureusement dire que cet album ne m'a pas emballé, et de cet univers nordique qu'il est censé évoquer à travers coutumes, rites et mythologie, cela inscrit dans un lointain passé, il ne renvoie qu'un écho faiblard et guère crédible. Des claviers atmosphériques plantent un décor qui n'a rien de convaincant (même si de rares passages se laissent écouter, comme "Hugin & Munin" ou le piano sur "Larmes de Mortels"), mais le plus catastrophique c'est la voix, une voix qui se voudrait celle d'un magicien sans âge ou d'un vénérable guerrier, et là tout s'écroule ! Ce qui aurait pu fournir d'intéressantes compositions se voit massacrer par une approche vocale digne d'un papy rhumatisant (voir le titre éponyme), c'est par moments risible, et franchement le musicien a raté son coup ! Les spoken words de "Notre village", dis par quelqu'un d'autre, auraient peut-être eu une chance d'éveiller quelques étincelles (si le texte prêtait un peu moins à sourire !); non, décidément, je regrette de ne pouvoir jeter de bons points dans l'escarcelle de ce "Magicien des fjords" beaucoup trop médiocre à mon goût.

      Gasp