Pan Sonic - Aaltopiiri

PAN SONIC
Aaltopiiri

Blast First / Mute Records, 2000

 

 

Univers sobre et minimaliste, esthétique monochrome ne laissant rien filtrer (voir aussi les pochettes des premiers albums), le mystère reste entier, abstractions électroniques en apesanteur pour oreilles curieuses...
Mika Vainio et Ilpo Väisänen écrivent leur histoire de l'espace, c'est en tout cas comme ça que mon imagination visite la plupart des morceaux d'"Aaltopiiri", ondes radios errantes dans l'immensité stellaire, murmures d'un énigmatique Monolithe noir avec un certain HAL 9000 et autres divagations qui battent la route en années-lumière !
Une musique détachée, évoquant certes des paysages sidéraux hors de portée, mais en même temps curieusement proche, prête malgré tout à nous délivrer quelques bribes d'informations. Au carrefour de l'electronica, de l'ambient et de l'indus, les dix-sept titres se déploient en sonorités ténues et signaux abscons en provenance de lointains inconcevables; des "blips", des manifestations plus «bruitistes» çà et là, des rythmes millimétrés et globalement un travail intéressant sur les sons qui ne devrait normalement pas susciter l'ennui. Frôlant presque à un moment le silence sur "Reuna-Alue" pour mieux s'élever par la suite en ce qui me fait penser à un ballet de formes "nébuleuses" se déplaçant au ralenti, toute la magie de cet opus se situe en ces retenues, ces passerelles d'atomes qui ne boudent pas des effets plus inquiétants et tendus comme sur "Valli", lequel débouchera sur l'expression plus ouvertement rythmique de "Kone".
Le duo finlandais nous invite donc à une expérience "quantique" qui séduira j'espère tous les Terriens qui n'ont pas complètement oublié qu'à l'origine, ils viennent de fort loin.

      Gasp

Sous-pages :