Electric Press Kit - Show me

ELECTRIC PRESS KIT
Show me

Autoproduction, 2002

 

Après une première production particulièrement intéressante, Electric Press Kit remet le couvert trois ans plus tard et passe à la vitesse supérieure. Si l'aspect cold wave très présent sur l'EP précédent imprègne encore profondément la musique de cette formation française, il s'efface souvent au profit de sonorités noise et indus. En diluant davantage ses influences Joy Division en des guitares distordues et autres effets électroniques saturés, Electric Press Kitt impose des couleurs qui lui sont propres. Des compositions plus fouillées, plus maîtrisées, dessinent des paysages qui restent sombres et froids, la basse "cold" n'étant pas étrangère à ce phénomène. Très gros progrès au niveau du chant, celui-ci applique sa marque torturée à cet opus à glacer le sang, elle est même pour beaucoup dans la réussite des meilleurs morceaux de ce sept titres, "Show me", "Psycho killers" (on aurait aimé que ce dernier dure deux fois plus longtemps) et "Blood on the wall", véritables cyclones "cold noise indus" imparables. Cette réalisation se termine par deux versions remixées dans une veine plus électro, j'avoue, tout en reconnaissant la qualité du travail proposé, être moins touché par celles-ci ; "Show me" et "Tu n'existes pas" sans leurs guitares n'ont pas la même saveur. "Tu n'existes pas" en particulier, où, dans sa version originale, le chant en français et une six cordes lancinantes nous précipitent dans un cauchemar dont on ne peut s'extraire facilement tant il est prenant. Ajoutons pour conclure une qualité de son elle aussi encore supérieure, bref !, vous n'aurez aucune excuse après avoir lu cette chronique si vous ne vous précipitez pas sur ce "Show me".

      Brown Jenkin