Der Blutharsch - Der Sieg des Lichtes ist des Lebens Heil !

DER BLUTHARSCH
Der Sieg des Lichtes ist des Lebens Heil !

WKN / World Serpent, 1998

 

 

Sans doute l'album le plus marquant du Der Blutharsch première époque, "Der Sieg des Lichtes ist des Lebens heil !" est une obscure symphonie martiale émaillée d'images en noir et blanc délicieusement magnétiques et inquiétantes. Une projection mentale générée par ces échantillons sonores (ça commence par une version de Lili Marleen en finnois) remontant aux années 30 et 40, mais séduction et malaise ont pour véritable source la grisante alchimie avec laquelle Albin Julius a su construire ces atmosphères troublantes qui nous captent à travers cette brume glaciale hantée par quelque démon tenace...
Une meute de loups qui nous tournent autour, lentement, ainsi pourrait se traduire les compositions (non titrées) de cet opus entretenant, au-delà de ses charmes vénéneux et ambigus, une aura mystérieuse.
Parties indus-orchestrales comme prélude à une ère nouvelle (deuxième morceau), samples vocaux déstabilisants, ou suspension des hostilités en surplomb d'un paysage grandiose (quatrième titre), rien ne se déroule en dehors de cette arène de bunkers où tout peut exploser à n'importe quel moment. Le sixième titre présente davantage les traits d'une danse guerrière, aux gestes exécutés méthodiquement, un «ritual folk» nous préparant à l'humeur plus martiale qui suivra. C'est bien la voix d'Albin Julius que l'on entend çà et là, s'acheminant entre les fantômes d'une cérémonie obsédante qui nous entraîne vers le coeur noir d'une spirale dont l'écume charrie une brûlante saveur de soufre.
Succédant au premier LP, "Der Sieg des Lichtes..." est l'une des étapes phares d'une discographie qui n'a pas eu peur d'évoluer ni de prendre des risques; à (re)découvrir sans hésiter !

      Gasp

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site