Dawn & Dusk Entwined - Septentrion

DAWN & DUSK ENTWINED
Septentrion

Cold Meat Industry, 2007

 

"Septentrion" ou comment Dawn & Dusk Entwined a projeté l'âme du grand Nord à travers cinq chapitres musicaux. Cinq compositions d'où émerge un soleil hivernal éclatant de beauté au-dessus d'un océan de brume enveloppant le monde. Moment absolu où tout semble s'être arrêté au cœur d'un joyau d'eau et de lumière ; espace méditatif hanté par des chœurs, entre l'ombre et le recueillement ce sont des paysages grandioses qui nous interpellent, des sons mystérieux, difficilement identifiables, qui gravent les neiges éternelles d'énigmatiques empreintes. Percussions martiales, quelquefois tribales (comme sur "Primordia"), des cuivres en armes sur le superbe "Horn of the Hunter" où les vocaux masculins s'éloignent du spoken words pour nous faire partager un chant jouant de magnétisme. Des ambiances majestueuses, une symphonie boréale déclinant la force et l'apaisement, le drame de la chute, celle de l'Ange qui transfigura l'Univers en l'éclaboussant d'un vif sentiment de révolte et d'insoumission… Vous penserez peut-être que je m'égare, mais le bonheur de pouvoir se laisser porter par un titre tel que "Sailing by the North Star" invite immanquablement l'esprit à toutes sortes d'échappées, ceci étant la preuve que "Septentrion" est une œuvre de vaste envergure. "Tundra" offre un visage plus inquiétant et pesant, davantage ancré dans les obscures rudesses du dark industriel, celles-ci laissant néanmoins percer à mi-parcours une paisible mélodie, texture symphonique s'écoulant de son écrin de tourmente. Profond et poignant, cet opus est un voyage sans retour dressant de saisissantes atmosphères, un disque majeur tout simplement.

      Gasp