Dawn & Dusk Entwined - Forever War

DAWN & DUSK ENTWINED
Forever War
World Serpent, 2000

 

Faisant suite à "A Leftover of Gaia" paru en 1999, ce deuxième album de Dawn & Dusk Entwined est une œuvre austère imposant le silence, les yeux baissés vers le corps meurtri des nations européennes. Les guerres, la mémoire, un futur incertain peu enclin à l'optimisme, tout cela hante les compositions de cet opus. Des plages ambiantes rassemblent lentement les nuages de poussière des derniers bombardements, une sombre symphonie jouée en plein cœur d'un Dresde dévasté, de vagues accents néoclassiques pleurent des notes de piano, lesquelles partent s'échouer sur les cadavres à moitié enfouis… Divers samples d'époque nous rappellent que les canons ne sont jamais loin, comme ces percussions martiales discrètes jetées sur le contrepoint d'une sirène ; on pourrait illustrer cette réalisation par une procession infinie de soldats tombés au champ d'honneur, silhouettes fantomatiques enveloppées par un brouillard glacial. Les mélodies semblent nager en longueur dans ces fosses où la lumière nous parvient, toujours grise et froide ; répétition obsédante d'un air qui laisse progressivement sa place à des sons plus durs et menaçants. Sur certains morceaux, une voix sévère et la présence convaincante d'un piano dévoilent une certaine intensité ; ce n'est pas un disque facile et il faut prendre le temps de l'écouter. De cendres, de cris et de mort, "Forever War" est l'expression lucide de bien des souffrances, passées et à venir.

      Gasp