Adrien Mailler - De Profundis Solitudo

ADRIEN MAILLER
De Profundis Solitudo
La Caverne du Dragon, 2009
[Téléchargement]

 

Comme un brouillard glacial qui flotte sur des cloîtres abandonnés, le dark ambient façonné par Adrien Mailler pourrait-être la bande-son d'une cérémonie funèbre d'un autre temps... Un lieu reculé et oublié de tous, obscurité pesante pour une messe en drone mineur qui brûle son encens aux portes d'un réseau de catacombes inexplorées. Si le compositeur ne réinvente pas le genre, il n'en écrit pas moins ici une page au lourd parfum de caveau humide; une atmosphère effectivement des plus morbides et oppressantes planant sur une terre sans vie, ravagée peut-être par quelque fléau, où çà et là des christs démembrés pleurent une éternité de marbre dans le silence d'un antique cimetière. Des nappes sourdes hantées quelquefois par des choeurs désincarnés, des sons difficilement identifiables et des textures pouvant évoquer Raison d'Etre, ce qui est plutôt une bonne référence ! Réalisation invitant aux plus sombres méditations et au repli sur soi, "De Profundis Solitudo" est à ranger sous l'aile du corbeau; c'est l'hiver noir de la raison, la geôle de notre esprit où nous croupissons... Ne rien attendre, surtout pas la plus infime trace d'espérance, c'est ce que semble nous dire le troisième titre, plombé et menaçant, horizon d'arbres pourrissant où se balancent d'infectes pendus.

      Gasp

Sous-pages :