Caprice - Elvenmusic

CAPRICE
Elvenmusic
Prikosnovenie, 2001

 

 

Bienvenue dans l'univers féerique de Caprice, formation qu'il m'a été donné d'entendre pour la première fois sur l'excellente compilation d'artistes russes "Edge of the Night". C'est à partir de poèmes écrits par J.R.R. Tolkien (excepté pour "Of true Thomas and fairy Queen") que les notes magiques s'envolent et viennent à notre rencontre, ballet de gracieuses créatures échappées d'un vieux livre de contes. Ce sont ici les violons, flûtes, harpes, clarinettes et autres violoncelles qui sont à l'honneur, instrumentation classique apportant ses colorations aux scènes de la vie secrète des elfes. Le chant de Inna Brejestovskaya souligne les nuances nombreuses de "Elvenmusic", assez haut perché par moments ou poursuivant les voies plus douces associées à un accent mélancolique. Œuvre aux intonations vivantes, chatoiement d'émotions reflétant des situations où le merveilleux se décline en ombres et lumières, la frontière entre les deux jouant sur des contrastes qui rendent ces compositions si subtiles et attachantes. Un opus dépaysant, un rêve qui ne laissera pas mourir notre part d'enfance tout en charmant l'adulte qui a parfois (souvent !) besoin de s'évader. De l'heavenly néoclasssique à l'heure des fées, le groupe mené par Anton Brejestovski entamait là un voyage vers des chemins toujours plus beaux et émouvants, collier de perles rares sur le corps de l'imaginaire.

       Gasp