Borknagar (premier album)

BORKNAGAR
Borknagar
Malicious Records, 1996 [Réédition Displeased Records, 2004]

 

 

Fondée en 1995 par Oystein G. Brun, membre du groupe de death metal Molested, l'aventure Borknagar démarre en beauté avec un album qui fera date dans l'histoire du black. Un line-up de choix tout d'abord, puisque Ivar Bjornson (Enslaved), Garm (Arcturus, Ulver), Infernus (Gorgoroth) et Grim (Immortal) ont participé à cette réalisation éponyme. Une telle assemblée de musiciens ne pouvait accoucher d'une créature quelconque, la preuve en est avec ce fabuleux voyage qui, dès "Vintervredets sjelesagn", le titre d'ouverture, fait souffler une aura mystique et grandiose sur de vastes paysages. Un exercice de black metal épique, mélodique et violent sans fausse note est offert à l'auditeur, lequel peut facilement imaginer de fantastiques perspectives concernant les mythes, la nature et autres combats mémorables. Emmaillé de passages acoustiques, de chœurs guerriers et d'une courte symphonie à l'accent martial ("Tanker mot tind (kvelding)"), cet opus tourne sous nos yeux les pages d'un antique livre d'histoire où s'entremêlent faits réels et légendaires. Bien difficile de vouloir capturer dans une chronique la richesse de cette offrande ; d'un tonnerre de blast au cheminement vers une source d'émotions tenue par des constructions aussi belles qu'abruptes et les vocaux déchirés de Garm, nous chevauchons nos montures, prions, contemplons et prêtons serment. Le groupe a su dépasser les limites traditionnelles du black metal sans les renier, ce qui contribue sans doute à l'impact de cette œuvre que l'on n'a pas fini de redécouvrir et qui ne se laisse pas non plus appréhender aussi facilement qu'on pourrait le croire sous le feu d'une première écoute.

       Gasp