Bood Axis - Blot : Sacrifice in Sweden

BLOOD AXIS
Blot : Sacrifice in Sweden

Cold Meat Industry, 1998

 

 

 

Une messe pour le dixième anniversaire du label suédois Cold Meat Industry, un évènement quasi mystique enregistré live en novembre 1997 et immortalisé sur cet objet indispensable. Suivre la voix hypnotisante de Michael Moynihan tel le prêche d'un prophète au sommet de sa chaire sous quelque architecture imposante... Pourquoi pas. Une chose est certaine, Blood Axis installe d'emblée une atmosphère très forte, celle-ci allant crescendo, abreuvant l'auditeur d'images apocalyptiques. Ainsi "Herjafather", le second titre, évoque une sombre prière païenne sur fond d'orgue ; morceau lancinant et rituel précédant la dark folk de "Seeker", page mélodieuse, automnale, avant le ciel menaçant de l'excellent "Electricity". Agissant comme un aimant, l'art de ces musiciens nous attire et nous immobilise ; l'ambiance, martiale et puissante, prend aux tripes et transforme les bras en basse-cour pour chair de poule, écoutez "Lord of Ages" et vous comprendrez. "The March of Brian Boru", air traditionnel irlandais, se prête aux pas d'une danse, détend momentanément la lourdeur de l'air, sa chaleur mêlée de vagues glaciales, son goût de fer, de sang et de fin des temps. Il faudrait citer tous les titres et ne pas oublier de parler de leur influence, de l'aura qu'ils émettent et surtout du talent vocal de Michael Moynihan, lequel déclame plus qu'il ne chante sur des lignes de force magnétiques incassables. Des percussions relativement discrètes, le violon d'Annabel Lee, une guitare, l'orgue et le hurlement sinistre des loups, tout cela s'inscrivant dans le cadre d'un tableau musical aux tons oppressants, grisants, parfois inquiétants ; œuvre austère vibrant d'un tonnerre d'émotions contenues, une exhortation au courage et au combat que ne dément pas "Storm of Steel", souffle ultime et superbe de ce sacrifice dont je ne me lasse pas d'être la victime consentante.

      Gasp